Anamj


By alex - Posted on 26 mai 2009

Créée en 1969 par Maître Carniel, l’Académie Neuchâteloise des Arts Japonais (ANAMJ) a pour mission d’enseigner les arts martiaux japonais traditionnels à l’instar du karaté wado-ryu, l’aïki-jujutsu  (aïkido) ainsi que le tameshi-giri et le kobudo qui est composé du iaï-jutsu, ken-jutsu, naginata-jutsu et so-jutsu.
 
L’Académie est, de par son affiliation aux maîtres japonais et sa rigueur d’un enseignement traditionnel, dépositaire d’un savoir-faire ancestral qu’elle perpétue depuis 40 ans.
 
La philosophie de l’académie consiste à perpétuer un héritage martial issu des grands maîtres japonais tels que Mochizuki Senseï, Sugino Senseï et Kajihara Senseï, ceci sans altération de l’art lui même et en respectant le contenu technique, la vigueur martiale et le sens humain.
 
Le contenu technique est un héritage historique d’expériences martiales sur le terrain, d’où la mise au point des techniques de combat qui se pratiquent encore aujourd’hui.
La vigueur martiale, ce sens dynamique du combat, où la technique n’est pas seulement une suite de mouvements mais bel et bien quelque chose qui s’ancre en nous, nous faisant vivre notre vie avec une discipline et une vigueur de tous les jours.
 
Le sens humain où nous sommes à l’écoute de l’autre, qui même dans son rôle d’adversaire mérite le respect et la bienveillance.

Académie d'arts martiaux japonais

Page facebook de l'ANAMJ